Thérapeutique et informations Archives médicales:
dossiers 2002

Palm en médecine



L'ordinateur de poche pour le médecin

Une petite précision tout d'abord : il ne faut pas confondre le Palm Pilot et ses variantes matérielles que sont le Handspring Visor, le Sony Clié, le Handera TRGpro, le Symbol Symbol, l'IBM Workpad, le Qualcomm PDQ avec n'importe quel autre PDA, utilisant notamment Windows CE comme les HP Jornada ou autres Casio Cassiopea, ou Linux comme le Samsung Yopi.

Le Palm est le PDA recommandé pour les médecins car c'est la plateforme la plus standard, celle où le plus de programmes médicaux sont disponibles ! Au moment d'échanger des données ou des programmes avec vos collègues, la compatibilité sera très importante... Même si les autres PDA promettent plus, le standard en médecine est et va rester le Palm pendant quelques années...

Tous les Palm utilisent le même système d'exploitation, PalmOS. C'est pourquoi, que l'on ait un Visor, un Clié, un TRGpro, un Workpad ou ... tout simplement un Palm, on peut utiliser tous les mêmes programmes !

Quel Palm acheter ?

Tout est question de goûts et de finances !

Nous vous recommandons de visiter les sites internet des fabriquants pour juger par vous même : Palm Pilot, IBM Workpad, Handspring Visor, Handera TRGpro, Symbol Symbol, Qualcomm PDQ, Sony Clié.

Notre préférence va à ce dernier modèle, pour les possibilités d'extension mémoire par des cartes Memory Stick peu dispendieuses, assez universelles et surtout disponibles en 128 Mo, ce qui permet de mettre beaucoup de livres médicaux ou de programmes médicaux...

Pour bien exploiter ce support amovible, il vous faudra utiliser un gestionnaire de fichier. Mcfile remplacera avantageusement le gestionnaise MSGate intégré par défaut. Les possesseurs de Palm équipés d'un système d'exploitation antérieur à 4.1 ou de programmes n'étant pas prévus pour gérer les mémoires amovibles devront aussi utiliser MsMount pour pouvoir tirer pleinement partie du Memory Stick.

Selon l'argent que vous voulez y mettre, nous vous recommandons le Clié 760 C pour la couleur, la haute résolution et les capacités multimédias, ou le Clié 300 autour de 100 ou moins, avec les promotions pour n'avoir que le port Memory Stick.

Quels programmes installer ?

Il y a environ 5 types de programmes : les indispensables, les utilitaires, les programmes de productivité, les suites bureautiques, les spécialisés. Les jeux ne sont pas abordés ici : essayons-nous de sauver des vies ou de perdre du temps ?

Voici une présentation rapide, certains programmes plus importants que les autres étant détaillés plus bas.

Indispensable pour le médecin

Comme programme que tout médecin se doit d'installer, citons un atlas pharmacologique comme ePocrates qRx, une encyclopédie médicale comme le manuel Mercks, un lecteur de documents comme iSilo, une base de données comme HanDbase, ThinkDB ou Jfile, une calculatrice médicale comme MedCalc, un guide microbiologique comme le Guide « Antibiotique » John Hopkins ou ePocrates qId.

Utilitaires agréables

Signalons 975 médicaments un mini guide pharmacologique en français, CRT, un programme d'épidémiologie, YAUC pour convertir les unités entre le système métrique et le système impérial, MedRules pour la prédiction clinique, Kidometer pour la pédiatrie, PregCalcPro pour le suivi de la grossesse, les manuels d'urgences Pepid et eMedecine, bien que l'on se demande si dans l'urgence, on a le temps d'utiliser son palm... Les programmes de gestion des patients comme PatientKeeper sont peu utilisés car pas très pratiques. Ils ne valent pas encore le dossier papier ou informatisé.

Programmes de productivité

Les programmes dits de productivité ne sont pas abordés ici, car ils ne sont pas spécifiques ou particulièrement utiles sur le Palm du médecin. Vous trouverez des agendas et outils de téléphone améliorés sur beaucoup d'autres sites.

Suite bureautique « Office »

Cette dernière catégorie est la plus récente et celle qui connaît le plus de croissance actuellement. Mais les médecins n'ayant pas souvent besoin de mettre sur leur Palm des tableurs ou des traitements de texte, nous coupons court.

De plus, soyons clairs : il n'est pas possible d'avoir sur un Palm tout office comme sur PC ! Ne serait-ce qu'à cause de la taille. Toutefois, il y a beaucoup de programmes intéressants, comme WordSmith en traitement de texte et QuickSheet comme tableur, ainsi que Documents To Go pour tout synchroniser et emporter les documents de son PC sur son Palm.

Un de nos lecteurs utilisant cette fonction recommande pour sa part de préférer Iambic Office à Documents To Go, alors qu'un autre nous a recommandé QuickOffice.

Imprimer ses documents

Plusieurs logiciels sont proposés et peuvent transmettre par infrarouge, du palm à une imprimante, les textes à imprimer. Il suffit juste que l'imprimante soit équipée d'un port infrarouge et configurée pour accepter ce mode de communication. La plupart des imprimantes laser sont aujourd'hui équipées d'un port infrarouge d'une portée de 30 cm, ce qui permettra par exemple d'avoir une version papier de son document en visant l'imprimante du service avec le Palm et en cliquant d'un coup de stylet sur le bouton imprimer !!

Encore vous faut-il un logiciel permettant cette impression infrarouge. Aucun n'est livré en standard, mais beaucoup sont disponibles sur internet. Citons Instep Print, Palm Printet Print Boy.

Retour sur les indispensables

Gestion du patient : Étudiants en médecine, externe, interne ou médecin ?

Les étudiants allant pour la première fois au lit du malade peuvent se diriger vers de AmbCare de l'université de New York (dont un guide d'utilisation est disponible)
  • Les externes, internes et médecins pourront y préferer PatientKeeper, un puissant programme de gestions de patients, qui crée une base de donnée.

    Le guide ou « encyclopédie médicale de poche »

    Comme signalé plus haut, il vous faut un programme de référence pour votre Palm orienté médecine. C'est indispensable - même les étudiants n'ayant pas encore vus de malades pourront trouver de tels programmes utiles.

    Car il n'est pas possible de tout savoir ! Et même si certains prétendre le contraire, qui n'a jamais eu de trou de mémoire ? Une mini encyclopédie peut se montrer très pratique, à la recherche de critères diagnostiques d'inclusion ou d'exclusion, pour des maladies rares ou des champs débordant de l'exercice habituel ou de la spécialité.

    Nous vous conseillons n'inporte lequel de ces livres, en insistant sur le fait que tous sont payants et chers, mais qu'ils le valent bien : Beaucoup d'autres manuels, comme le fameux Harisson ou le Tabers ne sont pas abordés ici, car spécifique à un champ d'activité. Commencez par un ouvrage général, et complétez-le au besoin d'un guide plus spécifique sur votre champs d'exercice.

    Car l'idée n'est pas d'avoir tout ce que vous connaissez sur le Palm, mais plutôt tout ce que vous pouvez oublier ou tout ce qui est hors de votre exercice habituel...

    La référence pharmacologique indexée

    N'oubliez pas que le fait d'avoir toutes les informations médicamenteuses au bout des doigts, accessibles en quelques secondes, justifie presque à lui tout seul l'achat d'un Palm.

    Tous les guides ont en commun les doses chez l'enfant et l'adulte, les précautions et contre-indications, la recherche d'interactions médicamenteuses, les réactions adverses, la classification du médicament concernant sa sécurité lors de la grossesse ou de l’allaitement, le coût...

    Seul problème : ils recenscent la pharmacopée étatsunienne, quelque peu différente de la canadienne et de l'européenne. Mais en utilisant la dénomination commune internationale au lieu du nom commercial, vous ne devriez pas avoir trop de problèmes - et même de nos jours la santé se mondialise et les noms commerciaux sont de plus en plus identiques d'un pays à l'autre.

    Citons pour l'instant :
    • ePocrates, un vidal réactualité en permanance et disponible gratuitement, d'une facilité d'emploi, de prise en main, et de consultation exceptionelle.
    • Lexidrugs, une série de vidal (vidaux?) spécialisés selon le champs d'exercice mais payants, plus lourd en mémoire et moins facile à consulter.
    • Tarascon ePharmacopoeia n'est pas aussi bon que le fameux guide doré en papier. Vous pourrez l'obtenir gratuitement ici en vous inscrivant sur medscape. Attention, il faut dire que vous êtes étudiants et donner une adresse aux États-Unis, sinon il refusera de vous le laisser télécharger...

    La base de donnée

    Une base de données permet de stocker puis d'accéder facilement à des informations, qui peuvent ensuite être transférées vers une base SQL, Access ou autre sur un ordinateur de bureau. Notons maintenant que l'on peut aussi se synchroniser directement sur une base de données mise sur internet avec QuickBase. Vos bases sont accessible publiquement sur un site internet, en lecture et en écriture, par le biais d'un mécanisme de protection par mot de passe.

    Des bases déjà faites par d'autres praticiens sont disponibles gratuitement sur beaucoup de sites internet comme MemoWare, ce qui permet de se constituer un petit index de documents de référence, par exemple sur les limites normales par âge et par sexe de la composition biochimique et cellulaire du sang..

    Lecture et écriture de documents

    Il est important de pouvoir emporter sur soi des documents qui viennent d'autres auteurs, que l'on va piocher au besoin sur MemoWare. Mais il est encore mieux de pouvoir emporter un document que l'on écrit soi même ou un document de référence indisponible en version palm, mais accessible sur le site internet d'une société savante...

    iSilo.com rend possible tout ça ! On crée ou télécharge sur internet des documents au format html ou txt, puis on les passe au programme iSilo sur son PC qui les convertit en documents .pdb légers et lisibles directement sur un palm.

    Pour cette conversion avec des fichiers .txt écris au Notepad de Windows ou avec Vim/Emacs/autre sous GNU/Linux, le mieux est d'utiliser iSiloDOS.exe avec les paramètres suivants en une seule ligne :

    isilodos entree.txt sortie.pdb -T -c -rCR "-iTitre du document"


    Retour sur les utilitaires

    Maintenant que votre Palm contient les programmes essentiels, que faut il y rajouter ? Des programmes spécialisés, c'est à dire qui correspondent à votre pratique clinique quotidienne. Si vous êtes en Hématologie, ne perdez pas votre temps à installer des programmes de Pédiatrie ou de Gynécologie, et vice versa. Votre palm ne doit contenir que le strict nécessaire, la mémoire libre étant rare et comptée en mégaoctets au lieu de gigaoctets pour les disques durs...
    • Ballard est très pratique pour estimer l'âge gestationnel
    • GrowthChart sert à estimer la taille pour tout âge
    • MedMath est l'incontournable calculatrice médicale - fini les forumules à faire à faire à la main !

    Pour aller plus loin...

    Vous voulez faire plus encore avec votre Palm ?

    Beaucoup d'autres applications sont disponible sur le site de l'université de New York, la référence universitaire en la matière.

    Je vous conseille aussi de prendre un programme de lecture de textes (doc ou documents) et un programme de bases de données (db ou "databases"), de nombreux médecins et étudiants mettant en libre disposition sur internet des résumés, des listes d'abbréviations, des mini examens comme le MMS ou les scores de Glascow, voire des mini livres ! Attention à ne pas en prendre trop pour ne pas surcharger la mémoire de votre Palm...

    Sites universitaires et de facultés de médecines

    Sites palm médicaux francophones

    Ils se comptent sur les doigts d'une main, et sont de qualité très inégale. Citons du plus réussi au moins réussi:

    Sites palm médicaux anglophones

    Si vous parlez l'anglais, vous pourrez aller chercher tous les programmes médicaux possibles et imagineables sur : Outre ces gros sites, beaucoup de pages perso vous attendent :

    Moins médical

    Il n'y a pas que des applications médicales qui puissent être utile à un docteur pour la pratique de la médecine...

    Les plus branchés pourront s'inscrire gratuitement chez AvantGo pour pouvoir lire hors ligne les sites internet de leur choix sur leur organiseur, très pratique pour lire l'actualité des sites internet médicaux lorsqu'on a 5 minutes. Vous pourrez notamment lire la version mobile de thera.info.

    Les autres liront les sites consacrés au palm, comme le palm pilot gaulois, ordinateurs de poche ou le moins réussi Médecine-fr qui propose des articles en français et des programmes.

    Presse Palm en ligne

    Il y a beaucoup de chances que vous vous intéressiez de plus en plus à votre Palm, que vous ayez donc besoin d'informations plus générales que médicales. Dans ce cas n'hésitez pas à consulter les sitez suivants :

    Connection sans fil (wireless)

    Nous vous parlons ici de la solution du futur, qui permettra dans les hôpitaux une connection par ondes radio de votre Palm vers l'internet ou vers des serveurs centraux. Beaucoup d'utilisations sont imagineables : de la gestion de stock à l'aide à prescription, ou tout simplement le « transport » des dossiers des patients...

    Tout passe par un support matériel. Actuellement deux marques proposent une solution Wireless IEEE 802.11b: D'autres produits 802.11b puis 802.11a devraient bientôt faire leur apparition. Les plus attendus sont les kit pour Sony Clié

    Conclusion : le palm est utile aux docteurs !

    Nous espérons que ce dossier vous aura été utile, et vous donnera envie de vous équiper. Si vous connaissez d'autres sites ou d'autres programmes utiles, n'hésitez pas à nous le signaler pour qu'ils soient ajoutés à cette présentation.

    Comme vous l'avez vus, la plupart des programmes étant en anglais, des outils médicaux francophones seraient tout particulièrement intéressants.



    Édition du jour Revue de presse Discuter ce sujet En direct Nous contacter