Bienvenue sur thérapeutique et informations ! Revue de presse
Presse
Forums de discussions
Forums
Bavardage en direct
Bavarder
Rechercher une information
Rechercher
Publié à Chapel Hill, NC
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur »
Partenaire technique iBiblio
      

Bienvenue !

Présentation du site
Engagement éthique
Conditions d'utilisation
Pour nous contacter
Améliorer votre site
Recommander le site
Inscription gratuite
Proposer un article
Version allégée
pour palm/pocketpc

Archives depuis 1999

La tribune

Anonyme : hémoroide
Anonyme :
Anonyme : hemoroides
Anonyme : cholangite
Anonyme : PANARI
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : sistite
Anonyme : hemoroides
Anonyme : bisoprolol
Anonyme : PANARI
Anonyme : HEMOROIDES


Entrez votre message,
pas de questions médicales ni de recherches internet



      

Cancer du sein : double responsabilité des gênes BRCA 1 et 2

Écrit par Webmestre le Wednesday 02 January @ 14:25:33 - version imprimable

GénétiqueLe cancer du sein est une maladie où la génétique joue un rôle important.

L'effets des allèles BRCA1 et 2 dans la prédisposition à développer un cancer du sein est connu depuis longtemps.

D'après des études récentes, l'efficacité du tamoxifène dépendrait aussi des allèles.

Le médicament serait plus efficace chez les porteuses de BRCA 2 que BRCA 1... Mais une étude portant sur une dizaine patients est-elle concluante ? À notre avis, pas assez pour mériter un article sur le LA Times, qui reconnait d'ailleurs que l'échantillon est trop petit pour conclure quoi que ce soit.

Commentaires - Poster commentaire


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.
Seuil:Afficher   



Tamoxifène | (Score: 0)
par: on: Monday 20 January @ 22:01:47
Bonjour, je suis une survivante du cancer du sein et je prend présentement du tamoxifène. J'aurai ce médicament pendant 5 ans. J'ai fais beaucoup de recherches sur ce dernier. Une étude sur 4 000 femmes dont la moitié prenait le médicament et l'autre moitié un placebo a été faite au États-Unis. Cette étude devait durer 5 ans mais au bout de 3 ans, il y avait tellement de récidives dans le 2e groupe, que les médecins ont arrêté l'étude et toutes les femmes ont eu le tamoxifène. Il y a présentement le programme Star. Une étude sur 16 000 femmes de Porto Rico, États Unis et Canada se fait présentement et au Canada le médecin responsable à l'hôpital Hôtel-Dieu de Montréal. Cette étude durera 5 ans. Je devais y participer mais malheureusement j'ai développé un cancer avant. J'ai très confiance en ce médicament et la preuve a été faite au Canada que les résultats sont concluants et pas seulement sur un groupe de 10 femmes.

Merci de me lire.

Johanne Dickner
Canada
jdickner@videotron.ca

[ Répondre ]




                
Copyright © thera.info

Ce site internet met des information à votre disposition seulement et uniquement dans un but pédagogique. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.