Bienvenue sur thérapeutique et informations ! Revue de presse
Presse
Forums de discussions
Forums
Bavardage en direct
Bavarder
Rechercher une information
Rechercher
Publié à Chapel Hill, NC
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur »
Partenaire technique iBiblio
      

Bienvenue !

Présentation du site
Engagement éthique
Conditions d'utilisation
Pour nous contacter
Améliorer votre site
Recommander le site
Inscription gratuite
Proposer un article
Version allégée
pour palm/pocketpc

Archives depuis 1999

La tribune

Anonyme : hémoroide
Anonyme :
Anonyme : hemoroides
Anonyme : cholangite
Anonyme : PANARI
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : sistite
Anonyme : hemoroides
Anonyme : bisoprolol
Anonyme : PANARI
Anonyme : HEMOROIDES


Entrez votre message,
pas de questions médicales ni de recherches internet



      

Grâce aux drogues, les mécanimes de la vision sont mieux compris.

Écrit par Webmestre le Thursday 10 January @ 17:42:53 - version imprimable

HippieVoici un article d'unisci qui explique que les drogues hallucinogènes permettent de mieux comprendre le fonctionnement de la vision.

C'est de nos 5 sens le plus important dans la vie quotidienne, mais aussi celui dont l'implémentation interne est la plus complexe.

Imaginons les drogues comme créant « des parasites », amplifiées par le circuit du cortex visuel et apportées directement au cerveau. En interrogeant la personne sur ses perceptions erronées, il est possible de retrouver ce qu'ont produit les parasites et donc de mieux comprendre le fonctionnement global du système.


Les hallucinations géométriques (impression de labyrinthe, de cases de miel) sont particulièrement intéressantes car elles sont autant d'indices sur les mécanismes mathématiques employés pour décoder les images.

L'étude n'en est qu'à ses débuts, mais c'est la première fois que le fonctionnement intime d'une partie sensorielle du cerveau est décrit.

Il est possible qu'avec un meilleure compréhension du fonctionnement à l'échelle neuronale, il sera envisageable de concevoir des bioprothèse interfacées directement avec le cerveau, lorsque par exemple les nerfs optiques ou les rétines sont détruites, ce qui rend aveugle.

Commentaires - Poster commentaire


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.
Seuil:Afficher   



Re: Grâce aux drogues, les mécanimes de la vision | (Score: 0)
par: on: Wednesday 16 January @ 08:00:05
J'aimerai savoir si on observe la même chose en ayant de la fièvre.

Est-ce que les mêmes substances ont les mêmes effets ?

Est-ce que les effets sont sensiblement les mêmes d'une personne à l'autre avec la même substance ?


[ Répondre ]

Re: Grâce aux drogues, les mécanimes de la vision | (Score: 0)
par: on: Thursday 17 January @ 04:43:54
Hélas non la fièvre n'est pas hallucinogène

[ Répondre ]

les hallucinogènes | (Score: 0)
par: on: Wednesday 29 September @ 04:55:39
Nous sommes éleves de terminale et nous faisons une recherche dans le cadre de nos TPE. Nous aimerions savoir : comment expliquer qu'une drogue hallucinogène peut avoir des effets sur la vision ?
Merci d'avance.

[ Répondre ]




                
Copyright © thera.info

Ce site internet met des information à votre disposition seulement et uniquement dans un but pédagogique. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.