Bienvenue sur thérapeutique et informations ! Revue de presse
Presse
Forums de discussions
Forums
Bavardage en direct
Bavarder
Rechercher une information
Rechercher
Publié à Chapel Hill, NC
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur »
Partenaire technique iBiblio
      

Bienvenue !

Présentation du site
Engagement éthique
Conditions d'utilisation
Pour nous contacter
Améliorer votre site
Recommander le site
Inscription gratuite
Proposer un article
Version allégée
pour palm/pocketpc

Archives depuis 1999

La tribune

Anonyme : hémoroide
Anonyme :
Anonyme : hemoroides
Anonyme : cholangite
Anonyme : PANARI
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : sistite
Anonyme : hemoroides
Anonyme : bisoprolol
Anonyme : PANARI
Anonyme : HEMOROIDES


Entrez votre message,
pas de questions médicales ni de recherches internet



      

Concours au Maroc

Écrit par Webmestre le Wednesday 21 May @ 12:47:52 - version imprimable

StupideUn lecteur anonyme nous écrit : « alors que l'on attendait que la situation des médecins au Maroc s'améliore, voila que le nouveau gouvernement nous inflige ce concours avec des places très limitées et des conditions ambigües de participation, sans nous dire la raison essentielle qui pousse notre ministére de santé à nous infliger un concours.

C'est comme si les longues années d'études et les examens passés ne suffisaient pas, il faut une autre barrière pour les nouveaux médecins ! Alors pourquoi ouvrir une fac de medecine à Oujda tant qu'on a pas besoin de médecins? Et quel sera le sort des médecins qui n'ont pas eu le concours ?

Et bien on leur a dit d'ouvrir un cabinet de 6 médecins et de partager le bénéfice - c' est pas une blague, c'est certes vrai. »


La situation est effectivement préoccupante un peu partout. Rassurez vous, en France un examen classant similaire a été mis en place par réforme. À une époque, il était questions que ceux qui ne l'avaient pas se retrouvent avec 6 ans de perdus...

Le plus grand manque de la politique de santé actuelle est la consistance ! Il faut un peu de suite dans les idées comme vous le dites. Soit on veut réduire le nombres de médecins et décourager, soit on veut encourager, mais on se demande bien à quoi servent la plupart des décisions politiques actuelles.

Commentaires - Poster commentaire


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.
Seuil:Afficher   



abdou | (Score: 0)
par: on: Saturday 19 June @ 10:08:31
Même avec des places suffisantes, un autre problème survient !! Oui, Mesdames et Messieurs nos medecins tels que nous les observons oscillent entre medecins oisifs (indifférents) et medecins mercantiles...
Alors à vos stétoscopes et diagnostiquez SVP

[ Répondre ]




                
Copyright © thera.info

Ce site internet met des information à votre disposition seulement et uniquement dans un but pédagogique. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.