Bienvenue sur thérapeutique et informations ! Revue de presse
Presse
Forums de discussions
Forums
Bavardage en direct
Bavarder
Rechercher une information
Rechercher
Publié à Chapel Hill, NC
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur »
Partenaire technique iBiblio
      

Bienvenue !

Présentation du site
Engagement éthique
Conditions d'utilisation
Pour nous contacter
Améliorer votre site
Recommander le site
Inscription gratuite
Proposer un article
Version allégée
pour palm/pocketpc

Archives depuis 1999

La tribune

Anonyme : hémoroide
Anonyme :
Anonyme : hemoroides
Anonyme : cholangite
Anonyme : PANARI
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : sistite
Anonyme : hemoroides
Anonyme : bisoprolol
Anonyme : PANARI
Anonyme : HEMOROIDES


Entrez votre message,
pas de questions médicales ni de recherches internet



      

Réflexion sur le temps

Écrit par Webmestre le Wednesday 21 May @ 13:06:14 - version imprimable

HeureAndré Pierre Jocelyn nous écrit: « Il apparaît un paradoxe sur le temps. De l’expérience je pense que l’on peut faire une analogie entre les évolutions des phénomènes physiques et l’expérience humaine.

En exemple : Les amphithéâtres de l’université où je travaille sont chauffés par des jets d’air chaud. Chaque fois que les automatismes non apparents donnent plus ou moins de chaleur au système, il va y avoir une variation, de type exponentiel, de la température de l’air soufflé. Par analogie, chaque nouvelle expérience que va faire un être humain va être de type exponentiel. Plus l’homme aura d’expérience plus il aura eu de temps de vie. Car le temps aura été beaucoup plus long pour lui avec des valeurs élevées en sentiment.

Si j'ai beaucoup d'expériences, je vais avoir beaucoup d'informations à traiter en peu de temps. Ce qui crée un temps riche d'une valeur supérieure à un temps de repos, cf ci-dessus. Ce temps riche sera trop court pour analyser toute les informations, et donc donnera en psychologie l'impression d'être un temps court et donc de manquer de temps.

Donc plus le temps a de la valeur, plus il nous manque. En d'autres mots des expériences différentes à répétitions produisent une grande richesse en temps, mais nous laissent un sentiment d'avoir manqué de temps, alors que nous avons profité pleinement du temps. »


Voici une réflection que je ne peux m'empêcher de trouver très vraie, sur la valeur ou le manque de temps libre. Vaut-il mieux vivre une vie bien remplie et manquer de temps ou une vie ennuyeuse mais laissant suffisamment de temps aux loisirs ? À suivre sur nos forums !



Commentaires - Poster commentaire


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.
Seuil:Afficher   


Pas encore de commentaires! Soyez le premier!



                
Copyright © thera.info

Ce site internet met des information à votre disposition seulement et uniquement dans un but pédagogique. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.