Bienvenue sur thérapeutique et informations ! Revue de presse
Presse
Forums de discussions
Forums
Bavardage en direct
Bavarder
Rechercher une information
Rechercher
Publié à Chapel Hill, NC
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur »
Partenaire technique iBiblio
      

Bienvenue !

Présentation du site
Engagement éthique
Conditions d'utilisation
Pour nous contacter
Améliorer votre site
Recommander le site
Inscription gratuite
Proposer un article
Version allégée
pour palm/pocketpc

Archives depuis 1999

La tribune

Anonyme : hémoroide
Anonyme :
Anonyme : hemoroides
Anonyme : cholangite
Anonyme : PANARI
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : sistite
Anonyme : hemoroides
Anonyme : bisoprolol
Anonyme : PANARI
Anonyme : HEMOROIDES


Entrez votre message,
pas de questions médicales ni de recherches internet



      

Prête-t-on le serment d'Hypocrite ?

Écrit par ToTor le Sunday 22 October @ 01:20:22 - version imprimable

DangerVoici un article très regrettable de notre confrère medito.com.

Il y est question du droit de grève en médecine, avec des expressions choquantes comme : « La déontologie c'est comme ça qu'on appelle la vaseline chez les Pouvoir-Publics »

Reprenons quelques extraits et commentons-les :

  • « Le problème du gouvernement: S'il veut des gyn-obs pour faire ce travail il va falloir les payer » : C'est une évidence - le principe de base de fonctionnement du libre marché. S'il y a raréfaction, les prix montent.
  • « Une seule journée d'action en assurant les urgences c'est inutile. Il faut - soit faire une vraie grève totale - soit prolonger la grève. » : une grève totale, sans urgences, tiens ce serait original. « Bonjour monsieur je suis désolé mais je ne peux prendre en charge votre femme dans le coma après son accident de la route. Les urgences non plus d'ailleurs. Revenez demain si elle n'est pas morte ».
De tels propos tenus sur un site médical sont dommageables non seulement à sa réputation, mais aussi à la crédibilité de la profession.

Non medito.com, la déontologie n'est pas de la « vaseline ». C'est ce qui assure que la médecine est une science responsable dans ses applications.

Et ceux qui soutiennent une grève totale et longue, y compris pour les urgences, n'ont je crois pas très bien compris la fonction de la médecine.


Commentaires - Poster commentaire


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.
Seuil:Afficher   


Pas encore de commentaires! Soyez le premier!



                
Copyright © thera.info

Ce site internet met des information à votre disposition seulement et uniquement dans un but pédagogique. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.