Bienvenue sur thérapeutique et informations ! Revue de presse
Presse
Forums de discussions
Forums
Bavardage en direct
Bavarder
Rechercher une information
Rechercher
Publié à Chapel Hill, NC
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur »
Partenaire technique iBiblio
      

Bienvenue !

Présentation du site
Engagement éthique
Conditions d'utilisation
Pour nous contacter
Améliorer votre site
Recommander le site
Inscription gratuite
Proposer un article
Version allégée
pour palm/pocketpc

Archives depuis 1999

La tribune

Anonyme : hémoroide
Anonyme :
Anonyme : hemoroides
Anonyme : cholangite
Anonyme : PANARI
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : sistite
Anonyme : hemoroides
Anonyme : bisoprolol
Anonyme : PANARI
Anonyme : HEMOROIDES


Entrez votre message,
pas de questions médicales ni de recherches internet



      

Le conseil de l'ordre persiste et signe

Écrit par ToTor le Friday 01 September @ 13:06:55 - version imprimable

AccidentC'est presque de l'acharnement thérapeutique.

Dans un entretient accordé à eSanteActu, le secrétaire général adjoint du CO s'exprime sur la mise en ligne du fichier des noms.

En réponse au pompage par un collaborateur de iMedecin.com d'une partie du fichier, celui-ci s'exprime :

eSA : Que répondez-vous à ceux qui ont trouvé le CNOM un peu "irresponsable" de rendre accessible de la sorte des informations aussi stratégiques notamment pour des publicitaires ?

AC : D'abord, que nous avons pris soin de faire en sorte que le fichier ne soit pas téléchargeable intégralement - ce qui est certes vraisemblablement la moindre des choses. Il est vrai que nous avons été "victimes" d'un hacker qui s'est vanté d'avoir mis au point un système de requêtes automatiques qui lui avait permis de "pomper" une partie significative du fichier. Notre prestataire informatique Grolier en a tiré les conséquences et a instauré un mécanisme de coupure de la connexion au site au-delà d'un certain temps "humainement" décent. Ainsi les machines programmées à cet effet n'ont plus le loisir de multiplier les accès jusqu'à pompage intégral du fichier.

C'est là présumer des capacités techniques de Grolier. Il est aussi à noter le ton sur lequel le sécrétaire parle du collaborateur de iMedecin qui à la demande de membres de la liste REMED a démontré l'invalidité de la solution retenue, et pour toute vantardise à écrit un article et a signalé cette faille technique sur diverses listes de diffusion.

Le nouvel artifice technique n'empêche en rien l'opération, il la ralentit juste légèrement puisqu'il faudra mettre des pauses entre les requêtes successives ou utiliser plusieurs machines ou une connection de type téléphonique pour changer d'adresse IP entre chaque partie du pompage.

Étrangement, le CO n'a pas répondu à la proposition d'aide gratuite de iMedecin. Peut être va-t-il falloir pomper une autre lettre ?

Car la partie soit disant « conséquente » du fichier n'est en fait que la listes des noms commençant par Z.

Celà n'empêche pas le CO, une fois le défi relevé, de se lancer dans les menaces à peine voilées contre la très petites entreprise ayant publiée l'exploit technique :

« Les protections juridiques sont, elles, peut-être plus fiables : j'avais récemment dans mon bureau le responsable du service Minitel 36 17 Annu qui me racontait comment son entreprise avait obtenu en justice plusieurs dizaines de millions de francs de dédommagement après avoir été victime du "pompage" de son fichier... »

Ils n'ont pas très bien compris où est leur intérêt, et préfèrent menacer ceux qui se proposent de les aider gratuitement plutôt que de mettre en oeuvre un système vraiement protégé.

Tant pis. Notre collaborateur aurait peut être dû vendre la liste aux 3 personnes qui l'ont contacté (il a bêtement refusé au nom d'une valeur désuète nommée éthique) et profiter en toute discrétion de la stupidité et de l'incompétence de certains partenaires techniques...

Que les lecteur de iMedecin.com répondent à cet article (cliquer sur « donnez votre avis ») et indiquent la lettre qu'ils veulent cette fois.

Qu'il préparent aussi des paniers avec des oranges ;-)


Commentaires - Poster commentaire


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.
Seuil:Afficher   


Pas encore de commentaires! Soyez le premier!



                
Copyright © thera.info

Ce site internet met des information à votre disposition seulement et uniquement dans un but pédagogique. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.