Bienvenue sur thérapeutique et informations ! Revue de presse
Presse
Forums de discussions
Forums
Bavardage en direct
Bavarder
Rechercher une information
Rechercher
Publié à Chapel Hill, NC
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur »
Partenaire technique iBiblio
      

Bienvenue !

Présentation du site
Engagement éthique
Conditions d'utilisation
Pour nous contacter
Améliorer votre site
Recommander le site
Inscription gratuite
Proposer un article
Version allégée
pour palm/pocketpc

Archives depuis 1999

La tribune

Anonyme : hémoroide
Anonyme :
Anonyme : hemoroides
Anonyme : cholangite
Anonyme : PANARI
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : sistite
Anonyme : hemoroides
Anonyme : bisoprolol
Anonyme : PANARI
Anonyme : HEMOROIDES


Entrez votre message,
pas de questions médicales ni de recherches internet



      

La listériose revient ?

Écrit par ToTor le Sunday 29 October @ 13:28:09 - version imprimable

Chien chaudAprès la traque de la viande à risque pour la maladie de la vache folle, c'est les saucisses qui sont à la une, avec le retrait à grand bruit de merguez contaminées par la listéria.

Ce problème récurrent de saucisses et de listéria est fréquent aux États-Unis et au Canada.

Le responsable : une bactérie nommée listéria qui se multiplie même dans le froid des réfrigérateurs, et qui peut causer des avortements voire des décès chez les personnes immunologiquement faibles.

Les conséquences pour les marchés des viandes en terme d'image et aussi de vente sont aussi catastrophiques à chaque fois, et la facture revient à l'union européenne qui sponsorise des campagne de publicité pour rehausser le blason de ces aliments.

L'impossibilité du « risque zéro » est d'ailleurs très justement rappelée par cet article du Quotidien du Médecin fort intéressant, même s'il tend à se disperser vers la fin et confondre libertés individuelles et responsabilité personelle.

On peut comprendre la peur de la maladie de la vache folle puisque bien peu est connu de cette nouvelle maladie et des prions, mais une telle médiatisation et diabolisation des saucisses à cause de la listéria n'est pas très responsable.

Les risques sont relativement faibles et les « intoxications alimentaires » sont généralement bien traitées en France, une personne à risque se voyant presque toujours demandée quels aliments elle a consommée ces derniers jours en cas d'alerte alimentaire.

Ne jetez donc pas toute vos merguez par peur de la listériose !


Commentaires - Poster commentaire


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.
Seuil:Afficher   


Pas encore de commentaires! Soyez le premier!



                
Copyright © thera.info

Ce site internet met des information à votre disposition seulement et uniquement dans un but pédagogique. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.