Bienvenue sur thérapeutique et informations ! Revue de presse
Presse
Forums de discussions
Forums
Bavardage en direct
Bavarder
Rechercher une information
Rechercher
Publié à Chapel Hill, NC
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur »
Partenaire technique iBiblio
      

Bienvenue !

Présentation du site
Engagement éthique
Conditions d'utilisation
Pour nous contacter
Améliorer votre site
Recommander le site
Inscription gratuite
Proposer un article
Version allégée
pour palm/pocketpc

Archives depuis 1999

La tribune

Anonyme : hémoroide
Anonyme :
Anonyme : hemoroides
Anonyme : cholangite
Anonyme : PANARI
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : sistite
Anonyme : hemoroides
Anonyme : bisoprolol
Anonyme : PANARI
Anonyme : HEMOROIDES


Entrez votre message,
pas de questions médicales ni de recherches internet



      

Rapport coût/bénéfice du dépistage du cancer

Écrit par ToTor le Tuesday 07 November @ 01:47:23 - version imprimable

ArgentC'est un sujet assez controversé qui est étudié dans ces articles de la BBC.

Le premier s'intéresse à l'intervalle entre les dépistages pour les cancers du sein : il n'a pas été montré de différence de survie à long terme chez un groupe dépisté tous les 1 ans au lieu de 3 ans.

En effet, même si plus de petites tumeurs ont été détectées, leur faible malignité et l'absence de différence de survie ou de gradation des tumeurs ne compense pas le surcoût induit par ce dépistage plus fréquent.

La différence de propagation lymphatique, 2.5%, est jugée statistiquement non signifiante - le critère principal restant de toute façon la survie quelques dizaines d'années plus tard.

L'autre article s'intéresse à la justification du dépistage lorsque le nombre de vies sauvées est très bas, inférieur à 300 par an.

Le dépistage est utile dans certaines limites, notamment le stress qu'il impose aux personnes testées mais saines, et surtout aux faux positifs.

Ces deux articles s'attaquent courageusement au mythe du dépistage à tout va : faut-il tout savoir, et dans quelles conditions demander aux patients de réaliser un dépistage ? Et quel est le coût total ?

Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, la réponse n'est pas si simple ou purement d'ordre financier : elle doit nécessaire tenir compte de l'état psychologique du patient.


Commentaires - Poster commentaire


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.
Seuil:Afficher   



Re: Rapport cožt/bŽnŽfice du dŽpistage du cancer | (Score: 0)
par: on: Sunday 22 April @ 18:33:23
La question sous-jacente est : combien vaut une vie humaine ? non ?

[ Répondre ]




                
Copyright © thera.info

Ce site internet met des information à votre disposition seulement et uniquement dans un but pédagogique. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.