Bienvenue sur thérapeutique et informations ! Revue de presse
Presse
Forums de discussions
Forums
Bavardage en direct
Bavarder
Rechercher une information
Rechercher
Publié à Chapel Hill, NC
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur »
Partenaire technique iBiblio
      

Bienvenue !

Présentation du site
Engagement éthique
Conditions d'utilisation
Pour nous contacter
Améliorer votre site
Recommander le site
Inscription gratuite
Proposer un article
Version allégée
pour palm/pocketpc

Archives depuis 1999

La tribune

Anonyme : flébite
Anonyme : hemoroide
Anonyme : hemoroide
Anonyme : troubles de la mémoire et recepteur 5ht4
Anonyme : redasan
Anonyme : papillite
Anonyme : exogenose
Anonyme : hemoroides
Anonyme : impedigo
Anonyme : hémoroîdes
Anonyme : KIDNAPOUX
Anonyme : depression
Anonyme : impedigo
Anonyme : flébite
Anonyme : redasan


Entrez votre message,
pas de questions médicales ni de recherches internet



      

Réprimer une manifestation par la violence au pays des libertés... une nouvelle

Écrit par ToTor le Sunday 06 August @ 17:59:23 - version imprimable

AccidentL'internet est un média formidable, permettant de partager les faits à la vitesse des électrons.

Certains, comme les activistes des partis américains pour les libertés individuelles, le savent bien et l'utilisent pleinement pour les reportages de terrain, armés de téléphones cellulaires et d'appareils photo numériques.

Mais lors de la convention républicaine de Philadelphie, des manifestants pacifiques ont été arrêtés, ainsi que des passants et des journalistes, pour être emprisonnés jusqu'à 48h sans avoir droit à leur coup de téléphone, à la présence de leur avocat,... juste car ils détenaient ces armes redoutables de communication que sont les téléphones cellulaires et les appareils photo numériques.

Outre le non respect de la liberté de la presse et de l'information, des violences policières en prison ont aussi été rapportées.

Comme au pire temps du maccarthysme, comme lors des manifestations contre l'OMC à Seattle, la police américaine viole la loi. Autant je désapprouve l'usage de la violence, autant trouve cette forme de désobéissance civile nécessaire lorsque le gouvernement ne joue plus son rôle.

Amis de Philadelphie, manifestez, cassez, brûlez. Si un jour on vous demande pourquoi, répondez que la police a commencée.

Heureusement qu'il reste des héros populaires comme Ralph Nader, le candidat écologiste à la présidence, incarnant la lutte des individus pour leurs libertés individuelle et contre les gouvernements.

Étrangements, ils sont très similaires des deux côtés de l'atlantique.


Commentaires - Poster commentaire


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.
Seuil:Afficher   


Pas encore de commentaires! Soyez le premier!



                
Copyright © thera.info

Ce site internet met des information à votre disposition seulement et uniquement dans un but pédagogique. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.