Bienvenue sur thérapeutique et informations ! Revue de presse
Presse
Forums de discussions
Forums
Bavardage en direct
Bavarder
Rechercher une information
Rechercher
Publié à Chapel Hill, NC
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur »
Partenaire technique iBiblio
      

Bienvenue !

Présentation du site
Engagement éthique
Conditions d'utilisation
Pour nous contacter
Améliorer votre site
Recommander le site
Inscription gratuite
Proposer un article
Version allégée
pour palm/pocketpc

Archives depuis 1999

La tribune

Anonyme : hémoroide
Anonyme :
Anonyme : hemoroides
Anonyme : cholangite
Anonyme : PANARI
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : sistite
Anonyme : hemoroides
Anonyme : bisoprolol
Anonyme : PANARI
Anonyme : HEMOROIDES


Entrez votre message,
pas de questions médicales ni de recherches internet



      

Le pouvoir carcinogène des virus

Écrit par ToTor le Friday 24 November @ 02:12:24 - version imprimable

ÉquillibreC'est un article de fond que nous livre ici Nature : pourquoi certains virus causent des cancers, comme les papillomavirus ou les hépatites, et pas d'autres comme ceux du rhume ?

Pour rajouter au problème, pourquoi les virus du rhume sont par contre cancérigènes en laboratoire, sur des cultures cellulaires ?

L'article apporte une conclusion simple et évidente, mais à laquelle il fallait encore penser : tout simplement l'organisme détecte dans certains cas l'invasion virale de la cellule par un signal spécifique amenant sa destruction, alors que dans d'autres les cellules restent intactes.

Cette détection vient de l'expression en surface des cellules de peptides (petits morceaux de protéines) issus de la dégradation des protéines virales par le protéasome, et ultérieurement présentées par le système HLA.

Dans certains cas, l'organisme ne réagit pas, appliquant une tolérance immunitaire à ces morceaux de protéines étrangères, comme il l'applique, mais physiologiquement, aux morceaux de protéines naturellement produites.

La prochaine étape est la compréhension des phénomènes de tolérance immunitaire, aussi bien pour la supprimer dans le cas de virus cancérigènes, que pour la rétablir dans le cas de maladies auto-immunes, ou le système immunitaire attaque le corps en croyant que certains morceaux de protéines sont des éléments étrangers.


Commentaires - Poster commentaire


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.
Seuil:Afficher   


Pas encore de commentaires! Soyez le premier!



                
Copyright © thera.info

Ce site internet met des information à votre disposition seulement et uniquement dans un but pédagogique. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.