Bienvenue sur thérapeutique et informations ! Revue de presse
Presse
Forums de discussions
Forums
Bavardage en direct
Bavarder
Rechercher une information
Rechercher
Publié à Chapel Hill, NC
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur »
Partenaire technique iBiblio
      

Bienvenue !

Présentation du site
Engagement éthique
Conditions d'utilisation
Pour nous contacter
Améliorer votre site
Recommander le site
Inscription gratuite
Proposer un article
Version allégée
pour palm/pocketpc

Archives depuis 1999

La tribune

Anonyme :
Anonyme : hemoroides
Anonyme : cholangite
Anonyme : PANARI
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : sistite
Anonyme : hemoroides
Anonyme : bisoprolol
Anonyme : PANARI
Anonyme : HEMOROIDES
Anonyme : hemoroides


Entrez votre message,
pas de questions médicales ni de recherches internet



      

Chroniques de vaches folles

Écrit par ToTor le Friday 29 December @ 03:44:33 - version imprimable

GuerreVoici un éditorial peut être pas très original, mais justifiable par les guerres économiques et médico-scientifiques autout de la vache, actuellement à toutes les sauces et sur tous les continents!

Aux États-Unis les autorités de santé publiques préparent une interdiction des vaccins contenant des dérivés bovins originaires de pays frappés par la maladie de la vache folle.

Pendant ce temps le Japon veut ainsi décrêter un embargo total sur le boeuf originaire de l'union européenne, où la Hollande et la Belgique interdisent le boeuf allemand, craint dans les saucisses par les allemands eux-mêmes !

Tout le monde se demande alors ce qu'il se passe au Canada ! Il est question de d'implanter une ferme de vaches transgéniques.

Certains n'ont pas encore compris que le public avait eu sa dose de phobie bovine, qui était maintenant bien auto-entretenue à l'échelle mondiale dans la peur quasi névrotique de la maladie de la vache folle chez 3 groupes de pays bien différents : les touchés, les peu atteints, les indemnes.

Les risques existent, il faut les réduire et chercher à comprendre plus sur les modes de transmission de la maladie, mais il est ridicule de voir des pays sans aucun cas déclaré comme le Japon ou les États-Unis mener une politique si précautionneuse contre les pays peu atteints, alors que ces mêmes pays peu atteints mênent eux-même une politique de sûreté sanitaire à l'encontre des pays sévèrement touchés !

Ces derniers entrent dans la phase post phobique, où les risques continuent d'exister mais sont considérés maintenant comme normaux, et la vache folle entre dans les moeurs : elle ne fait plus la une des journaux, les consommateurs « reprennent confiance » poussés un peu artificiellement à coup de campagnes publicitaires perfusées de subventions gouvernementales, et le black-out médiatique s'organise.

Finalement, peut être que le Canada après avoir chassé les dérivés bovins des produits médicaux et règlementé les dons de sang par les personnes ayant résidée en Angleterre ou en France devrait se réinspirer des pays trop précautionneux pour revenir sur son idée de ferme transgénique plutôt que de choisir la voie de l'acceptation des pays touchés !

Peut être que le Canada est très en avance et est déjà en phase post phobique, mais avec l'actualité qui reste chargée de vache folle, c'est peut être précher par excès d'optimisme que croire que le consommateur-électeur va tout gober.

Commentaires - Poster commentaire


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.
Seuil:Afficher   


Pas encore de commentaires! Soyez le premier!



                
Copyright © thera.info

Ce site internet met des information à votre disposition seulement et uniquement dans un but pédagogique. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.