Bienvenue sur thérapeutique et informations ! Revue de presse
Presse
Forums de discussions
Forums
Bavardage en direct
Bavarder
Rechercher une information
Rechercher
Publié à Chapel Hill, NC
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur »
Partenaire technique iBiblio
      

Bienvenue !

Présentation du site
Engagement éthique
Conditions d'utilisation
Pour nous contacter
Améliorer votre site
Recommander le site
Inscription gratuite
Proposer un article
Version allégée
pour palm/pocketpc

Archives depuis 1999

La tribune

Anonyme :
Anonyme : hemoroides
Anonyme : cholangite
Anonyme : PANARI
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : sistite
Anonyme : hemoroides
Anonyme : bisoprolol
Anonyme : PANARI
Anonyme : HEMOROIDES
Anonyme : hemoroides


Entrez votre message,
pas de questions médicales ni de recherches internet



      

Animaux fluorescents

Écrit par ToTor le Sunday 14 January @ 23:48:00 - version imprimable

Génétique Toute la presse en a fait l'écho, souvent même dans un seul article où ont été rassemblés pêle-même le singe fluorescent, le clone de gaur et quelques autres nouvelles prises au hazard dans le secteur des biotechnologies pour mieux les critiquer.

Oui, certains on bien rajoutés le gène de la GFP, protéine fluorescente verte, dans le génome d'un signe.

Mais non, ça ne veut pas dire pour autant qu'il existe des hommes fluorescents ou qu'il y ait une quelconque intention d'en créer - certes ce serait du plus bel effet dans les boîtes de nuit, mais pourquoi ?

Ce n'est pas non plus très innovatif puisque des chercheurs français de l'INRIA ont déjà précédemment réalisés un lapin vert fluorescent.

Bon cette fois c'est un primate mais l'idée n'est pas nouvelle, et l'ajout de protéines dans le génome est pratiquée depuis les débuts de la biotechnologie pour l'expression de gènes d'intérêt chez les bactéries.

De plus, le coût et l'effort nécessaire pour de telles manipulations génomiques sont énormes - c'est quand même plus de 600 oeufs qui ont été modifiés pour obtenir ce résultat !

Avant de croire que le futur sera fait d'hommes génétiquement modifiés voire sélectionnés (Bienvenue à Gattaca !) il faut bien comprendre que si la morale et l'éthique n'arrêtent pas les savants fous, les énormes moyens techniques et financiers nécessaires à de telles manoeuvres s'en chargeront.

Commentaires - Poster commentaire


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.
Seuil:Afficher   


Pas encore de commentaires! Soyez le premier!



                
Copyright © thera.info

Ce site internet met des information à votre disposition seulement et uniquement dans un but pédagogique. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.