Bienvenue sur thérapeutique et informations ! Revue de presse
Presse
Forums de discussions
Forums
Bavardage en direct
Bavarder
Rechercher une information
Rechercher
Publié à Chapel Hill, NC
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur »
Partenaire technique iBiblio
      

Bienvenue !

Présentation du site
Engagement éthique
Conditions d'utilisation
Pour nous contacter
Améliorer votre site
Recommander le site
Inscription gratuite
Proposer un article
Version allégée
pour palm/pocketpc

Archives depuis 1999

La tribune

Anonyme :
Anonyme : hemoroides
Anonyme : cholangite
Anonyme : PANARI
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : sistite
Anonyme : hemoroides
Anonyme : bisoprolol
Anonyme : PANARI
Anonyme : HEMOROIDES
Anonyme : hemoroides


Entrez votre message,
pas de questions médicales ni de recherches internet



      

Spam en version médecine

Écrit par ToTor le Tuesday 06 February @ 22:32:54 - version imprimable

DangerLes internautes le savent bien, les « spammeurs » ou « pollueurs » sont prêts à tout pour avoir des listes de courriel bien fraîches.

Dans le domaine de la médecine, où il est courant de publier des informations de contact, d'aller sur des listes de diffusion, des groupes, ou depuis que le conseil de l'ordre tient un annuaire public librement consultable et copiable sur le web, on ne peut s'attendre qu'à une situation bien pire...

(Détails dans la suite de l'article)


Voici par exemple ce que je viens de recevoir :

« Cher Mr ou Mme.
Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-dessous
une information concernant les adresses électroniques concernant les disciplines suivantes.
Médecins généralistes et spécialistes-kinésithérapeutes-homéopathes-gynécologues-rhumatologues-pneumo logues-gastro-entérologues-psychiatres-infirmières-cliniques- hopitaux
Quantité 25.000 ADRESSES @MAILS
PAYS : FRANCE BELGIQUE SUISSE
Livraison par @mail ou sur disquette Pc - Mac
Espérant répondre à votre attente,
Vous souhaitant bonne réception de la présente.
Dans l'attente de vous lire recevez mes cordiales salutations.
»

Une grande première, du spam orienté par champs d'activité des adresses collectés, et une méthode un peu plus ancienne, vendre du spam en spammant pour celà les acheteurs potentiels - je vous l'accorde c'est un peu paradoxal...

Le fournisseur d'accès et le spammeur ont bien entendu été prévenus et son compte de connection à internet sera certainement fermé sous peu, mais rien ne l'empêchera d'en créer un autre ailleurs.

Il est d'ailleurs à rappeler que lors de la démonstration de l'insécurité complète des fichiers du conseil de l'ordre, leur seule réaction avait été de menacer de poursuites légales ceux qui essayaient de les aider.

On arrive donc à la sitation actuelle où des spammeurs récoltent librement les adresses des médecins en utilisant divers méthodes dont le très facile recopiage des fichiers du conseil puis les revendent à n'importe qui pour envoyer de la publicité.

Dans la vie courante, ça s'appele du publipostage et ce n'est pas génant dans la mesure ou le pollueur est aussi le payeur, en payant timbre, papier et enveloppes.

Problème : sur internet les coûts sont déplacés vers le destinataires (temps de communication à la réception, stockage) et leurs prestataires (utilisation de bande passante, de débit, de stockage temporaire sur les serveurs de courriel).

Que faire lorsque des personnes agissent au plus grand mépris de la loi informatique et liberté en collectant ainsi des données personelles ? Se plaindre à la CNIL, souffrant déjà de sous-effectifs et ne pouvant traiter tous les problèmes ?

Rien n'est pour l'instant vraiement possible, excepté l'utilisation d'un bloquage directement chez le fournisseur d'accès, comme le fait hotmail.com en plus d'interdire l'envoi de tout ce qui pourrait être un spam.

Quelques liens pourront sinon être utiles aux victimes : le spam expliqué, la cnil contre le spam, illégalité de la pratique, la cnil et sa démonstration.

Commentaires - Poster commentaire


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.
Seuil:Afficher   


Pas encore de commentaires! Soyez le premier!



                
Copyright © thera.info

Ce site internet met des information à votre disposition seulement et uniquement dans un but pédagogique. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.