Bienvenue sur thérapeutique et informations ! Revue de presse
Presse
Forums de discussions
Forums
Bavardage en direct
Bavarder
Rechercher une information
Rechercher
Publié à Chapel Hill, NC
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur »
Partenaire technique iBiblio
      

Bienvenue !

Présentation du site
Engagement éthique
Conditions d'utilisation
Pour nous contacter
Améliorer votre site
Recommander le site
Inscription gratuite
Proposer un article
Version allégée
pour palm/pocketpc

Archives depuis 1999

La tribune

Anonyme :
Anonyme : hemoroides
Anonyme : cholangite
Anonyme : PANARI
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : sistite
Anonyme : hemoroides
Anonyme : bisoprolol
Anonyme : PANARI
Anonyme : HEMOROIDES
Anonyme : hemoroides


Entrez votre message,
pas de questions médicales ni de recherches internet



      

Non au tests génétiques

Écrit par ToTor le Sunday 11 February @ 12:26:14 - version imprimable

GénétiqueAlors que des débats ont lieu sur les possibles dangers des OGM pour l'homme, d'autres sujets bien plus importants et potentiellement bien plus dangereux n'ont qu'une très faible couverture médiatique.

C'est le cas par exemple du dépistage génétique, et du précédent qu'essaye de créer la commission des chances égales au travail, en poursuivant une compagnie américaine de chemin de fer.

Celle-ci oblige ses employés victimes de maladie du travail à subir un dépistage génétique de délétions sur le chromosome 17, présumées augmenter le risque du syndrôme du canal carpien, une affection chronique et douloureuse de la main.

Problème : le consentement des ouvriers n'est pas recherché, et en cas de refus exprès, ils se voient même menacés de licensiement.

Cette affaire est la première de ce genre aux États-Unis, apparemment décidés à adopter une direction résolument différente de celle choisie par l'Angleterre où les résultats des dépistages génétiques peuvent être utilisés par les compagnies d'assurances.

Après la fracture numérique, la fracture génétique ? Un mauvais avenir pour tous ceux qui n'ont pas eu la chance de naître avec de bons gênes ? Après tout, la couleur de la peau, des yeux et des cheveux ne correspondent qu'à l'expression sur le phénotype de quelques gènes - accepter la différence génétique peur préparer l'acceptance d'un nouveau type de racisme.

Avec les problèmes des minorités et leurs solutions, comme les quotas exigés pour assurer des chances d'études et d'emploi égales, et l'affirmative action plus généralement, les États semblent historiquement mieux préparés que l'Europe pour éviter cette nouvelle ségrégation si rien n'est entrepris sur le vieux continent.

Commentaires - Poster commentaire


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.
Seuil:Afficher   


Pas encore de commentaires! Soyez le premier!



                
Copyright © thera.info

Ce site internet met des information à votre disposition seulement et uniquement dans un but pédagogique. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.