Bienvenue sur thérapeutique et informations ! Revue de presse
Presse
Forums de discussions
Forums
Bavardage en direct
Bavarder
Rechercher une information
Rechercher
Publié à Chapel Hill, NC
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur »
Partenaire technique iBiblio
      

Bienvenue !

Présentation du site
Engagement éthique
Conditions d'utilisation
Pour nous contacter
Améliorer votre site
Recommander le site
Inscription gratuite
Proposer un article
Version allégée
pour palm/pocketpc

Archives depuis 1999

La tribune

Anonyme :
Anonyme : hemoroides
Anonyme : cholangite
Anonyme : PANARI
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : hemoroides
Anonyme : sistite
Anonyme : hemoroides
Anonyme : bisoprolol
Anonyme : PANARI
Anonyme : HEMOROIDES
Anonyme : hemoroides


Entrez votre message,
pas de questions médicales ni de recherches internet



      

Le vaccin contre l'anthrax n'est pas arlésien

Écrit par ToTor le Tuesday 06 November @ 00:19:30 - version imprimable

SereingueÀ l'image du beaujolais nouveau, voici enfin celui que l'on attend tous - j'ai nommé le vaccin contre l'anthrax.

Comme l'indique le titre, il n'est pas arlésien, au sens propre comme au figuré. Car le plus intéressant dans ce vaccin est qu'il a été produit en Inde, pays où les industries pharmaceutiques européennes et américaines ont lutté contre les industries locales, fabriquant selon elles des médicaments contre le Sida dans des conditions déloyales et contraires aux brevets qu'elles détenaient.

L'Inde a tenu bon, comme le Brésil, et a préféré parier sur son industrie locale plutôt que de s'abandonner aux géants mondiaux du médicaments. Elle a ainsi aidé à développer une industrie de pointe et commence à en tirer les résultats.


Le vaccin lui même n'est pas nouveau. Il existait déjà des vaccins, mais bien peu efficaces aussi bien dans le temps qu'en intensité, et non dénués d'effets secondaires.

Ce vaccin devait être présenté en décembre - les tristes évênements actuels ont précipité l'annonce de sa découverte. Les premiers essais montrent un très haut taux d'immunisation, ainsi que très peu d'effets secondaires.

Le but du vaccin est de préparer le corps à la toxine de l'anthrax en faisant produire des anticorps à l'avance. Ainsi, si la maladie est contractée, les effets potentiellement mortels venant de cette toxine sont évités. Si des campagnes de vaccination en masse avec l'ancien vaccin étaient difficillement imagineables, si cette nouvelle version apporte toute les garanties de sécurité sanitaire et d'absence d'effets secondaires, il serait tout à fait imagineable de vacciner en masse vu les évênements et la psychose qui s'est emparée de la population.

Commentaires - Poster commentaire


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.
Seuil:Afficher   



Re: Le vaccin contre l'anthrax n'est pas arlésien | (Score: 0)
par: on: Wednesday 07 November @ 23:38:18
Excelent !!!!!!!!!!!



Merde aux laboratoires pharmaceutiques qui font des médicaments pour faire de l'argent et non pas pour sauver des vies !!!!!!!!!!!

[ Répondre ]

Re: Le vaccin contre l'anthrax n'est pas arlésien | (Score: 0)
par: on: Thursday 08 November @ 10:03:03
Félicitations, dans cette période de monidalisation à outrance, une telle nouvelle fait du bien.
Comme quoi, ce n'est pas parce qu'on est gros et puissant que l'on réussi ;)

Alex

[ Répondre ]

Re: Le vaccin contre l'anthrax n'est pas arlésien | (Score: 0)
par: on: Thursday 03 January @ 17:52:55
Bravo aux chercheurs Indiens qui démontrent que l'argent et l'appartenance à un pays riche (et soit disant développé) ne fait pas tout.



C'est encourageant pour l'avenir du monde ...

[ Répondre ]




                
Copyright © thera.info

Ce site internet met des information à votre disposition seulement et uniquement dans un but pédagogique. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.